Mue de scorpion.

 

Mue (exuviation) du genre Heterometrus. Par Jean Pletinckx 17 Aôut 2008.

Pour le genre Heterometrus la mue ce fait généralement sur le ventre, contrairement a d'autres espèces qui elles mues sur le dos, ou ancrées sur une branche ou une écorce, la mue peut avoir lieu à l'intérieur du terrier mais le plus souvent a l'extérieur de celui-ci. En de bonnes conditions de température et d'humidité, l'exuviation complète a une durée de 3 à 8 heurs.

 

 

L'exuviation commence par le céphalothorax.

 

- Les contractions surprenantes des muscles sous le nouveau céphalothorax lubrifié, déchirent la frange frontale et latérale de la vielle cuticule, les contractions sont espacés d'un repos de quelques secondes, ce processus ne prend que quelques minutes.

 

- Il est suivi de l'exuviation des chélicères en moins de 5-20 minutes, à la manière qua un humain a enlevé ces bas sans les mains.

 

- Une fois les chélicères libérées, les contractions du céphalothorax y vont de plus belles et ce cambre ver l'arrière pour ce défaire du groupe maxillaire, des hanches, du sternum, de l'orifice génital, plaques pactinifère et pectines, ce qui lui prend 1/3 du temp complet.

 

- Ayant agrandis le passage pour sortire son corps de l'exuvie, il commence par les trochantes des pédipalpes et des pattes ambulatoires, il y va de contractions en contractions, toujours ponctuées de poses a la manière d'un vers de terre, ces tergites et sternites 5,6, et 7 de la vielle exuvie se contractes vu que le metasoma es encore a sa place initiale, ont vois apparêtre les fémurs des pédipalpes se tordres comme du caoutchouc suivit des brachiums au même moment que les fémurs des pattes ambulatoires, viennent en suite les patellas, tibias, basitarses. Les palpes ont pris un peut plus de temps vu la fragilité du doigt vis cornus mobile des palpes, les pattes ambulatoires sont les premières a sortir de l'exuvie versus les pédipalpes, sur ce temps l'exuvie ces comprimée ver l'arrière.

 

- Il reste une section de 2 tergites/sternites et le metasoma captif de l'exuvie, a ce stade, un ou deux des premiers annaux du metasoma sont libres, la libération des annaux et du telson est très délicates, ils doivent passé a la queue leu leu chaqu'un dans son rétrécissement au même moment ou presque pour qu'il n'y ai pas de rupture du metasoma, c'est ouvrage délicat dure généralement de 30 à 50 minutes, sur ce temps le scorpion déplois ces chélicères, pédipalpes et pattes qui se durcissent au contacte de l'air, il tortille de l'arrière train périodiquement jusqu'a ce que le metasoma ce libère totalement de l'exuvie, durent cette période ont peut voir le céphalothorax travaillé et pourtant, il ne reste que le metasoma prisonnier de l'exuvie. la fin du processus voit le sujet séparé de son exuvie, les extrémités des membres généralement blancs ce teinte. 

 

- En durcissent les membres recroquevillés et plissés se tendent et la couleur du spécimen au contacte de l'air, s'assombrissent pour prendre progressivement la couleur spécifique, bleue acier, rouge brique ou marron selon l'espèce a commencé par le corps.

 

 

Nombre de mue pour être sexuellement mature de quelques espèces.

BUTHIDAE

Androctonus australis, Mâle 8, Femelle 8 (Auber-Thomay,1974).
Androctonus australis hector, M 7, F 7 (Vachon,1948).
Buthotus alticola, M et F 6 (Vachon,1951).
Buthotus minax occidentalis, M 6+7, F 6+7+8 (Stockmann,1979)
Buthus occitanus Amoreux, M et F 7 (Vachon,1940, Auber,1963).
Buthus occitanus paris, M et F 6 (Vachon,1951).
Centruroides aguayol, M 5-6, F 6 (Armas,1981).
Centruroides anchorellus, M et F 5-6 (Armas,1981).
Centruroides armadai, M 5-6, F 6 (Armas,1981).
Centruroide gracilis, M et F 7 (Armas,1981, M 6-7, F 7 (Francke and Jones,1982).
Centruroides guanensis cubensis, M 5-6, F 6 (Armas,1981).
Isometrus maculams, M 7, F 6-7 (Probst,1972).
Orthochirus innesi, M 5, F 6 (Shulov and Amitai,1960).
Tityus bahiensis, M 5, F 5-6 (Matthiesen,1970).
Tityus mattogrossensis, M et F 6 (Lourenço,1979).
Tityus serrulatus, M et F 6 (Matthiesen,1962) Parthenogenic.
Tityus stigmurus, M et F 6 (Matthiesen,1971).
Tityus fasciolatus, M 5-6, F 6 (Lourenço,1978).

CHACTIDAE

Belisarius xambeui, 10 ou 11 (Auber,1959), 7 ou 8 (Francke,1976).
Euscorpius italicus, M 6, F 6-7 (Angerman,1957).
Megacormus gertschi, M et F 8 (Francke,1979).

DIPLOCENTRIDAE

Diplocentrus spitzeri, M et F 6 (Francke,1981).
Nebo hierichonticus, 7 ou 8 (Rosina & Shulo,1963).

SCORPIONIDAE

Heterometrus longimanus, M et F 8 (Schultze,1927).
Pandinus gambiensis, M et F 7-8 (Vachone t al.1970).
Urodacus manicatus, M et F 6 (Smith,1966).
Urodacus yaschenkoi, M et F 6 (Shorthouse,1971).

VAEJOVIDAE

Paruroctonus baergi, M et F 7-8 (Fox,1975).
Paruroctonus mesaensis, M et F 7-8 (Fox,1975), M et F 7 (Polis and Farley,1979), M et F 8 (Francke, in press).
Uroctonus mordax, M et F 7 (Francke,1976).
Vaejovis bilineatus, M et F 6 (Sissom and Francke,1983).
Vaejovis coahuilae, M 6-7 F 7-8 (this study).


Sources: COMPARATIVE REVIEW OF THE METHODS USED TO DETERMINE THE NUMBER OF MOLTS TO MATURITY IN SCORPIONS (ARACHNIDA), WITH ANALYSIS THE POST-BIRTH DEVELOPMEN TO F VAEYOVIS COAHUILAE WILLIAMS (VAEJOVIDAE) O1 scar F. Franckea nd W. David Sissom Department of Biological Sciences Texas Tech University Lubbock, Texas 79409

 

Fauna Top Sites

 

 

Scorpion SiteRing
Ring Owner: Chad Lee Site: Scorpion SiteRing
Free Site Ring from Bravenet Free Site Ring from Bravenet Free Site Ring from Bravenet Free Site Ring from Bravenet Free Site Ring from Bravenet
Free Site Ring form Bravenet

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site